Les piercings à l’oreille qui cicatrisent rapidement

Lorsqu’il est percé, le cartilage cicatrise très lentement, et la cicatrisation des piercings sur ces zones est assez difficile, puisque l’oreille est très sensible. Toutefois, vous pouvez réduire le temps de cicatrisation en prenant certaines précautions. Parmi les piercings à l’oreille situés au niveau du cartilage les plus populaires, l’on compte entre autres le tragus, l’hélix, l’orbital, le rook, le daith et l’industriel. Quels conseils pour une meilleure cicatrisation ?

Les piercings à l’oreille qui cicatrisent entre 1 et 6 mois

Certains piercings comme ceux du lobe, le daith et le tragus cicatrisent entre 1 et 6 mois.

Lire également : Bijoux Astro : la grosse tendance du moment !

Le lobe

Le lobe est indubitablement la zone de l’oreille la plus percée, aussi bien chez les hommes que chez les femmes. Il s’agit de la partie la plus molle et la plus large de l’oreille, ce qui fait que son perçage est peu douloureux. Selon sa taille, il peut accueillir 3 à 4 piercings, et la cicatrisation peut prendre 1 à 2 mois. À titre d’exemple, en cliquant sur ce lien, vous verrez que vous avez le choix parmi toutes sortes de bijoux pour habiller le lobe de votre oreille percée :

  • anneau vissable à labret,
  • clou d’oreille
  • anneau travaillé en argent, etc.

Piercing du lobe

A découvrir également : Achat de bijoux d’occasion : à qui faut-il s’adresser pour profiter des meilleures offres ?

Le daith

Le piercing daith se situe dans le cartilage, dans la partie finale de l’hélix, au-dessus du conduit auditif externe. Généralement, une aiguille courbée est utilisée pour le réaliser afin que le cartilage environnant ne soit pas endommagé. Il paraît que ce piercing possède des vertus contre la migraine, mais rien n’est prouvé scientifiquement, malgré les nombreux témoignages à ce sujet. En termes de bijoux, l’on pose la plupart du temps des anneaux sur un piercing daith ou une barre courbée avec des accessoires vissables. Comptez 2 à 4 mois pour qu’il cicatrise complètement.

Le tragus

Le tragus figure dans la liste des piercings à l’oreille qui cicatrisent le plus rapidement, et il est également très tendance. Le perçage de ce morceau de cartilage situé au-dessus de la sortie du conduit auditif externe n’est en général pas très douloureux. Pour l’habiller, vous pouvez porter un labret ou un anneau. Privilégiez toujours les matières comme l’or ou l’argent pour éviter de ralentir la cicatrisation. Si vous prenez bien soin de votre piercing au tragus, il devrait cicatriser entre 2 et 6 mois.

Les piercings à l’oreille qui cicatrisent entre 6 et 12 mois, voire plus

Des piercings moins communs comme l’hélix, l’industriel, le rook et le snug mettent quant à eux, du temps à cicatriser.

L’anti-hélix

Le piercing anti-hélix se situe sur la partie de l’hélix la plus près du visage. Vous pouvez en créer un seul ou plusieurs pour poser plusieurs anneaux si vous le souhaitez. Toutefois, rien ne vous empêche de poser des accessoires vissables à labret. À l’inverse du piercing hélix basique, l’anti-hélix peut mettre plus de temps à cicatriser. En effet, il est beaucoup plus exposé aux bactéries et nécessite 6 à 12 mois de cicatrisation.

L’industriel

Le piercing industriel également appelé piercing Scaffold est la combinaison de 2 piercings qui se rejoignent par une barre droite. L’anti-hélix est connecté à un piercing situé plus près du commencement de l’hélix, au-dessus du conch. Les bijoux utilisés pour habiller cette zone sont spécialement conçus, et ils se déclinent notamment en grand barbell droit. Pour cicatriser complètement, un piercing industriel a besoin de 6 mois à un an en fonction de la rigueur que vous apportez aux soins.

Le rook et le snug

Le piercing au rook se trouve sur la partie du cartilage formant un repli face à l’anti-hélix. Si la partie de votre oreille qui forme un repli n’est pas suffisamment prononcée, vous ne pourrez pas vous permettre un tel accessoire. Le piercing au snug n’est pas commun, car il peut être assez douloureux de le créer. Il se trouve sur la même partie de cartilage que le rook, mais légèrement plus bas et face au conduit auditif externe. En raison de son emplacement, ce piercing accueille uniquement des bijoux de petite taille à l’instar d’un barbell courbé ou d’un petit anneau. Quant à la cicatrisation de ces deux types de piercings, elle prend entre 12 et 18 mois.

Le soin du piercing à l’oreille et le choix du matériau du bijou

Selon les emplacements, les piercings au cartilage durent entre 2 et 6 mois. Pour une cicatrisation rapide, il convient de commencer à soigner le piercing 2 fois par jour pendant 15 jours, puis une fois par jour.

Nos conseils de soins pour une cicatrisation rapide

Lavez-vous correctement les mains et nettoyez votre piercing avec un savon doux antibactérien pour en prendre soin. Assurez-vous de bien retirer tous les résidus à l’aide d’un coton-tige ou d’une compresse, de rincer à l’eau tiède, puis de sécher correctement le piercing. Bougez par la suite très délicatement le bijou, puis appliquez du sérum physiologique. Une fois sec, mettez de la solution antiseptique sur le piercing durant les 15 premiers jours. En cas d’infection, n’hésitez pas à reprendre une fréquence de 2 soins quotidiens avec la solution et si le problème persiste plus de 2 jours ou s’il empire, contactez sans tarder votre perceur, voire votre pharmacien. Après la cicatrisation, nettoyez bien votre bijou une fois par mois minimum et prenez votre douche sans lui en insistant sur la zone où il est posé.

Le choix des matériaux pour une cicatrisation rapide

Pour un nouveau piercing, choisissez absolument un bijou de grade implantable en or ou en titane. L’or 14 ou 18 carats est votre meilleur allié si vous aimez les bijoux durables et classes. En ce qui concerne l’argent, il doit être évité en bijou de pose, car bien souvent, il est pur à seulement 92,5 % et se compose d’autres alliages qui peuvent causer des infections. En raison de sa souplesse, il risque de se rayer ou de s’abîmer, ce qui finira par vous exposer à des infections. Quant à l’acier chirurgical, il contient du nickel pouvant causer des allergies chez certaines personnes, alors ne le portez pas en bijou de pose. À la place, privilégiez plutôt le titane qui en est une version améliorée. Il est plus léger et plus durable et ne contient pas de nickel. Comme il est hypoallergénique, vous pouvez le porter en bijou de pose dans son grade ASTM-F136.

vous pourriez aussi aimer