À la découverte des origines du jean

Devenu une pièce incontournable de tous les dressings, aussi bien masculins que féminins, le jean à ses origines n’était pourtant pas destiné à un tel succès. Si tout le monde en possède au moins un, les origines de ce vêtement populaire restent inconnues pour la majorité des communs des mortels.

 Une origine controversée, mais désormais reconnue 

Au fil des décennies, le jean a su évoluer avec son temps pour devenir la pièce intemporelle de toutes nos tenues. D’abord réservé à la gent masculine, les femmes ont fini par se l’approprier. Pour s’en rendre compte, il suffit de découvrir plusieurs modèles sur le site de reiko jeans.

A lire en complément : 5 conseils pour bien choisir son coiffeur

Le jean d’après une légende erronée proviendrait des Amériques. Il aurait en effet été le vêtement privilégié des fameux cow-boys qui l’auraient en premier porté dans le Far West. Même si l’histoire a un petit quelque chose d’enchanteur, elle ne retrace en rien la réalité.  

En effet, le jean que l’on connaît aujourd’hui de son nom de Denim est en réalité originaire de Gênes en Italie depuis le XVIe siècle.  À l’origine, le tissu servait à confectionner les voiles pour les bateaux. À partir du XIXe siècle, la ruée vers l’or fait augmenter l’importation de ce tissu particulièrement robuste aux États-Unis.  Il est ainsi adopté comme vêtements de travail dans les mines. Fleurant la bonne affaire, Jacob Davis qui possédait une usine de textile, s’allie à un homme d’affaires américain pour breveter sa création.  

A lire également : Robe de chambre pour femme : quelques conseils pour faire le bon choix

Quand le jean se féminise pour survivre

Durant la Seconde Guerre mondiale, les hommes étant obligés d’aller au front, ce sont les femmes qui prennent le relais dans les usines, devant les machines. Et rapidement, elles ont adopté le jean comme vêtement de travail. 

C’est le début d’une transition qui fait du jean un vêtement unisexe. La coupe se modifie, le design devient plus attrayant. Désormais, le jean n’est plus destiné à descendre dans les mines, mais bel et bien à être porté avec style

Les plus grandes stars de l’époque l’arborent fièrement, les soldats en sont vêtus lors du débarquement de Normandie et le jean continue sa folle épopée. Aujourd’hui encore, il est devenu un must have qui n’a pas pris une ride et qui ne cesse de nous surprendre. 

vous pourriez aussi aimer