Comprendre le jargon des habits vintage !

La mode vintage ne cesse de gagner en popularité, de plus en plus de personnes appréciant l’artisanat et les matériaux exceptionnels utilisés dans les vêtements bien faits du passé. En explorant le monde de la mode vintage, vous rencontrerez de nombreux termes utilisés pour décrire les différents styles et pièces que vous trouverez. Voici un guide des termes les plus courants de la mode vintage pour vous aider à parler correctement lors de vos achats et à trouver exactement ce que vous cherchez voir sur le site: madame-vintage.com.

Robe thé

Une robe de thé est une robe élégante et ample en tissu léger, généralement avec des manches courtes ou sans manches. Le nom vient du fait que les dames les portaient souvent pour prendre le thé l’après-midi. Les robes à thé sont apparues à la fin du XIXe siècle et sont restées populaires jusque dans les années 1940. Elles présentent souvent un col souple et des boutons sur le devant, ainsi que de jolis motifs tels que des fleurs ou des pois.

A lire également : Comment organiser un mariage boheme ?

Robe crayon

La silhouette de la robe crayon est apparue dans les années 1930 et 1940. Elle se caractérise par sa forme mince et étroite qui épouse le corps des épaules aux genoux, à la manière d’un crayon. Ce style est devenu populaire à mesure que la longueur des jupes augmentait et que l’accent se déplaçait de la taille vers les hanches. Des créateurs comme Mainbocher et Claire McCardell ont été les premiers à créer des robes crayon minces. Pendant le rationnement des tissus de la Seconde Guerre mondiale, la robe crayon a continué à gagner en popularité parce qu’elle est matériellement conservatrice tout en restant à la mode et flatteuse.

Robe Swing 

Les robes Swing ont une silhouette en ligne A qui est ajustée en haut avec une taille cintrée et qui s’évase ensuite, se déplaçant de manière fluide lorsque la personne marche ou danse. Ce style polyvalent est devenu à la mode dans les années 1950 après la montée en puissance du New Look de Christian Dior. Cette nouvelle silhouette swing était parfaite pour les danses exubérantes et sautillantes du premier rock and roll, popularisé dans les années 1950. Les jupes amples et flottantes permettaient aux femmes de virevolter librement sur la piste de danse. Au milieu des années 1950, les robes swing étaient fabriquées dans un large éventail de couleurs vives, d’imprimés audacieux et de garnitures originales, ce qui en faisait une mode polyvalente et moderne.

A voir aussi : Les collaborations mode incontournables à découvrir : focus sur les collections capsules de la saison

Manteau Plumé

Un manteau de plumeau est un vêtement léger et ample qui tombe généralement sous le genou. Le fait d’épousseter les mollets permettait de protéger les jambes de la poussière et de la saleté pendant les longs trajets, d’où le nom. Les dusters étaient populaires auprès des cow-boys, des soldats et des voyageurs de l’Ouest américain au XIXe siècle. Dans les années 1970, les dusters sont revenus dans des styles bohèmes et sont aujourd’hui un style féminin populaire dans des tissus légers et agréables.

Robe DirndL

Populaire dans les pays bavarois, le dirndl est une robe à jupe complète qui se resserre à la taille et comporte des garnitures décoratives semblables à celles d’un corset souple. Historiquement, le dirndl était la tenue quotidienne des femmes dans les régions alpines et il est encore porté aujourd’hui, en particulier pendant la saison de l’Oktoberfest. Les dirndls modernes ont une silhouette plus simple, mais conservent souvent les couleurs et les motifs éclatants.

Jupe Culottes

Les jupes-culottes ont l’apparence d’une jupe, avec des jambes larges qui donnent l’impression d’une robe. Mais elles sont en fait conçues comme des shorts ou des pantalons fendus qui offrent mobilité et confort. D’abord portée par les nobles français dans les années 1600, la jupe-culotte est réapparue dans les années 1930 comme vêtement de plage. Dans les années 1970, la jupe-culotte est devenue plus habillée.

Pantalon à clochette

Évasé de façon spectaculaire à partir des genoux pour frôler le sol, le pantalon cloche est probablement le style de pantalon le plus emblématique des années 1970. Les musiciens et les célébrités l’ont rendu extrêmement populaire. Pour les adeptes de la mode vintage, les pantalons à taille haute avec des motifs ou des imprimés amusants sont un choix rétro et groovy.

Robe prairie

Avec son encolure haute et sa longue jupe, la robe de prairie a un air démodé et folklorique. Généralement confectionnées dans un tissu léger et aéré, ces robes étaient idéales pour le travail à la ferme et s’inspiraient des styles des colons européens. Des créatrices féministes comme Laura Ashley ont remis au goût du jour la robe prairie dans les années 1970.

Kaftan

Le kaftan est une robe ample à manches longues, souvent ornée de décorations. Inspiré par les styles des cours persanes et ottomanes, le kaftan est entré dans la mode européenne au XIXe siècle. Les kaftans flamboyants sont devenus des vêtements de détente et de soirée à la mode dans les années 1960 et 1970, grâce à des créateurs comme Halston. Aujourd’hui, les caftans sont populaires comme vêtements de jour par temps chaud, mais aussi habillés pour un look boho glam en soirée.

Kimono

Le kimono est un vêtement traditionnel japonais avec un devant enveloppé, des manches larges et des imprimés ou broderies ornementales. Lorsque les motifs esthétiques japonais ont gagné en popularité en Occident au début des années 1900, le kimono est devenu une robe de chambre ou un vêtement d’intérieur à la mode. Les kimonos légers et décoratifs sont toujours très appréciés pour se détendre et se superposer, donnant ce glamour rétro impeccable que nous aimons tant.

Lunettes yeux de chat

Lunettes de vue appréciées des starlettes de cinéma vintage, les lunettes œil de chat se caractérisent par des montures angulaires et pointues. Cette forme féline est devenue populaire dans les années 1950 et n’est jamais vraiment passée de mode. Considérées à la fois comme insolentes et sophistiquées, les lunettes de soleil œil de chat complètent n’importe quel look rétro.

Peplum

La veste péplum se caractérise par un rabat court et évasé ou une surjupe cousue à la taille. Populaire dans les années 1940 et 1950, elle crée une silhouette flatteuse et cintrée. Les vestes péplum restent un style incontournable pour une touche de rétro. On trouve également des froufrous de péplum sur les robes, qui ont connu un regain de popularité dans les années 1980.

vous pourriez aussi aimer