Des vêtements pour la maison que l’on peut aussi porter pour sortir

Tout comme le loungewear pour les hommes, les pulls doux convenant aussi bien pour la maison que pour l’extérieur séduisent un nombre grandissant de femmes. Si la tendance n’est pas nouvelle, force est de reconnaître que le premier confinement vécu par les Français à cause de la Covid 19 et la généralisation du télétravail ont grandement accéléré les choses.

Qu’est-ce que le loungewear ?

À la fin des années 90 et au début des années 2000, les codes vestimentaires évoluent rapidement. Les femmes abandonnent leur tailleur, les hommes leur sempiternel costume cravate au profit de vêtements plus confortables et plus agréables à vivre.

A découvrir également : Quelles chaussures porter quand on a de grands pieds ?

Avec la démocratisation du télétravail dont la progression est rapide au début des années 2010, l’emploi du temps de chacun est beaucoup plus flexible. La journée est partagée entre différentes tâches personnelles et professionnelles, ces dernières étant effectuées depuis chez soi.
Rapidement, les personnes qui travaillent à leur domicile n’ont plus envie de changer systématiquement de vêtements à chaque fois qu’elles doivent aller chercher leurs enfants ou faire une visio avec leur patron par exemple. Une nouvelle tendance se dessine alors le jour, c’est le loungewear. Si l’on doit donner une définition à cet anglicisme, il s’agit d’une mode qui consiste à porter des vêtements décontractés et confortables qui conviennent aussi bien à un usage en intérieur qu’en extérieur.

Cette mode peut prendre différentes formes comme des pulls doux pour la maison et les sorties pour les femmes par exemple.

Lire également : Achat de soutien-gorge : avec ou sans armatures

Le loungewear dopé par le premier confinement lié au coronavirus

Une mode apparue dès les années 2000

La mode du loungewear n’est donc en rien nouvelle puisqu’elle existe depuis quelques années déjà. La preuve en est puisque des célébrités comme Kim Kardashian ou Britney Spears ont amplement contribué à populariser le survêtement en velours “Juicy Couture” durant les années 2000. Ce pantalon est typiquement un vêtement décontracté et polyvalent qui peut indifféremment être porté en extérieur comme en intérieur pour un dimanche en mode cocooning « Netflix and chill » par exemple.

Le confinement de mars a renforcé cette tendance

Les longues semaines du premier confinement en mars 2020 lié à la Covid 19 ont évidemment grandement joué en faveur de cette tendance. En effet, tous, nous avons été contraints de rester enfermés chez nous. Plus aucune activité en extérieur. Au mieux, la journée était ponctuée de réunions en visio.

Alors, pourquoi s’enquiquiner avec des vêtements “de ville” finalement peu adaptés à des déplacements jusqu’au frigo ou pour faire ses courses ? Porter un pull confortable ou un jogging est finalement bien plus agréable.

Petit à petit, ce qui pouvait paraître comme décontracté est devenu une véritable mode qui ne choque personne. Avec le télétravail qui s’impose comme la nouvelle norme, le loungewear a de beaux jours devant lui.

Quel style êtes-vous ?

Le loungewear n’est pas un style, mais une tendance qui se définit par la fait de porter des vêtements confortables qui soient adaptés à l’intérieur et à l’extérieur. Ce n’est donc pas une mode comme l’ont été les pantalons pattes d’éléphant à une autre époque. Généralement, le loungewear suit la mode du moment. Pour les femmes, cela peut être un legging ou un bas de survêtement dans une matière douce, ou encore un pull moelleux à souhait ou des pantalons de pyjama décontractés pour le loungewear pour l’homme.

Bien évidemment, les styles évoluent. Toutefois, la tendance est toujours la même, c’est-à-dire des vêtements, des pulls, des bas de survêtement, confortables, polyvalents (travail, détente, sortie, etc) et dans lesquels on se sent bien. Et après tout, c’est bien ça le plus important !

vous pourriez aussi aimer