La boucle créole : un petit bijou intemporelle

Depuis des milliers d’années, les boucles d’oreilles embellissent le visage des femmes et relèvent leur beauté. Ces accessoires se déclinent en plusieurs types. Parmi lesquels les puces, les anneaux, les pendantes, les dormeuses, les clips ou encore les crochets.

Il y a aussi des modèles plus exotiques comme les créoles, qui font leur grand retour ces dernières années sous l’impulsion des créateurs et joailliers. Ceux-ci les réinventent pour une allure plus moderne et plus chic. On apprécie plus particulièrement les modèles fantaisie, c’est-à-dire colorées et/ou décorées de matières premières accessibles comme les perles et coquillages et fleurs.
Bijou retro par excellence, les boucles d’oreilles créoles traversent le temps sans jamais perdre de leur intérêt. Aujourd’hui, presque toutes les femmes et jeunes filles possèdent une paire dans leurs boites à bijoux. C’est la tendance du moment. Tout le monde en porte même les stars qui font rêver sur les écrans. L’on pense surtout aux chanteuses américaines comme Beyoncé, qui portent de grands anneaux dorés dans ses clips. Alicia Keys aussi en raffole, ainsi que Jennifer Lopez et autres. Ces accessoires leur permettent de façonner leur style, mais également d’affirmer leur personnalité. Ce parti pris n’est d’ailleurs pas anodin.

A voir aussi : Qu'est-ce que la cosmétique solide et le zéro déchet ?

Une histoire liée à l’esclavage

En effet, ces circulaires représentaient un symbole identitaire de la communauté afro-américaine dans les années 1960 et 1970. C’était la période de l’émergence du mouvement Black Power et de la lutte raciale. Les femmes noires portaient ces agrafes pour rappeler leur passé et revendiquer avec fierté leurs origines, culture et histoire. Celle-ci a commencé avec la déportation d’esclaves africains. Dépouillés de tous leurs biens avant leur voyage, ceux-ci n’avaient que leurs créoles. C’était le seul souvenir qui leur restait de leur terre natale, sur lequel a prospéré un glorieux empire : l’Egypte. Là où les premières créoles auraient été découvertes, notamment sur les pharaons.

Quelles matières premières ?

De nos jours, ces accroche-cœurs ont largement conquis la planète. Ils font le bonheur des femmes, qui raffolent du revival vintage. Les créateurs s’engouffrent dans la brèche pour proposer des modèles volumineux (ou XXL) et mini afin de satisfaire tous les goûts. Ils revisitent les designs et confectionnent des boucles fantaisies à l’aide de perles colorées, de coquillages, fleurs ou de breloques (figurines, arbre de vie, forme de cœur, chiffres et lettres, signes zodiaques). D’autres fabricants agrémentent les anneaux de pierres précieuses (diamant, rubis, saphir et émeraude) ou de gemmes fines (agate, cristal, agate, améthyste, topaze, zircone, tanzanite, etc.). On peut en outre utiliser des métaux précieux (argent sterling 925 et plaqué or de 18 carats) ou du strass, sorte de verre riche en plomb et coloré qui imite le diamant, entre autres gemmes. Cette matière permettrait de briller de mille feux en toute occasion.

Lire également : Comment porter une broche avec style ?

Un joli chignon comme coiffure ?

En matière de créoles, les modeuses préfèrent les versions XXL sur un chignon, une coiffure obtenue en repliant ses cheveux longs vers l’arrière. Cette esthétique permet de dégager le cou et les oreilles. Idéal donc pour mettre en valeur des boucles rondes et voyantes. Mais, il est recommandé d’accompagner l’ensemble avec des circulaires pour ne pas briser la courbe. Ces pendeloques vont aussi avec les coiffures afro, où les cheveux sont abondants. De grandes bouclettes sont conseillés dans ce cas, plutôt que de petites, qui pourraient disparaître sous la touffe. Pour plus d’effets des matières premières comme les perles naturelles, le strass et le diamant sont de bons choix. Cependant, tout est question de goût et surtout de budgets. Certains matériaux étant plus abordables que d’autres.

Tenir compte de la forme du visage

Comme pour les lunettes de soleil, les créoles se choisissent aussi selon la forme du visage. Sur un visage carré, ces cercles atténueront les traits du menton et équilibreront les proportions. Les tailles XXL en termes de volume seront parfaites pour les petites figures. Tandis que les mini-créoles s’accorderaient bien avec les visages rectangulaires, longs ou ovales. Quoi qu’il en soit, c’est une question d’équilibre et de goût. Il revient à chacun d’essayer pour voir ce qui lui va. C’est ce qui fait certainement la force des stars, qui savent choisir. Elles font craquer les fans avec leurs accroche-cœurs savamment agrémentés de pierres colorées ou précieuses. Le look est chic et fatal !

Découvrez cet article du même sujet sur la boutique BijouxMarket.fr

vous pourriez aussi aimer