La culotte menstruelle, une nouvelle méthode hygiénique et confort pour les règles

Pendant longtemps, les seules protections proposées aux femmes menstruées étaient les serviettes hygiéniques et les tampons. Or, ces protections jetables possèdent un impact considérable sur l’environnement. En outre, leur composition fait débat. Savez-vous que les fabricants de protections jetables ne sont pas dans l’obligation de mentionner les composants de leurs produits ? Des associations de consommateurs, ainsi que des chercheurs d’université, ont mis en avant la présence de glyphosate dans les tampons et serviettes, mais aussi de phtalates et de dioxines. Les femmes utilisant ces protections périodiques se retrouvent donc chaque mois au contact de ces substances chimiques, dont la dangerosité a été prouvée scientifiquement. Heureusement, une nouvelle alternative plus saine et écologique a vu le jour : il s’agit de la culotte de règles, aussi appelée culotte menstruelle.

La culotte de règles, ou culotte menstruelle : comment ça marche ?

La culotte de règles est une protection périodique lavable. Imaginée pour être portée pendant la période des menstruations, la culotte menstruelle possède un rembourrage spécifique, capable d’absorber le sang des règles en évitant les fuites et les odeurs. La culotte de règles est adaptée à n’importe quelle femme, que son flux soit normal ou abondant.

A voir aussi : Les piercings qui peuvent changer un style

La composition des culottes de règles

La couche extérieure de la culotte de règles possède un but purement esthétique. En outre, elle contient et maintient la couche absorbante, celle qui va accueillir le sang des règles. On retrouve également dans les culottes menstruelles une couche imperméable. C’est elle qui évite les odeurs et les fuites, ainsi que la prolifération des bactéries. Enfin, la culotte de règle se compose d’une fine couche en contact avec la peau. Elle possède une bonne respirabilité et est confortable.

L’utilisation de la culotte menstruelle

La culotte de règles peut être portée pendant 12 heures d’affilée. Bien sûr, les femmes ayant un flux abondant veilleront à la changer plus régulièrement. Avant d’être lavée en machine, la protection doit être rincée à l’eau froide, afin d’expulser le maximum de sang possible. Bon à savoir : une culotte hygiènique pour les règles possède une durée de vie de 2 à 5 ans. Pour lui assurer la meilleure longévité possible, il convient de respecter les conditions d’entretien du fabricant.

A lire aussi : Lithothérapie : quelles pierres pour quels maux ?

La culotte de règles peut être portée de jour comme de nuit, à tout moment du cycle.

Quels sont les avantages de la culotte menstruelle ?

  • Les culottes menstruelles, une composition saine : la majorité des protections que l’on retrouve dans le commerce sont certifiées GOTS ou Oeko-Tex. Ces labels certifient l’innocuité chimique des culottes de règles. En outre, les culottes menstruelles se composent essentiellement de matières naturelles, comme le bambou par exemple, qui possède une forte capacité d’absorption.
  • Réduisez vos déchets grâce aux culottes de règles : savez-vous qu’une femme jette, en moyenne, 150 kg de protections hygiéniques au cours de sa vie ? L’utilisation d’une culotte de règles s’inscrit parfaitement dans une démarche zéro déchet.
  • La culotte menstruelle, une solution moins onéreuse que les tampons et serviettes : cette protection coûte entre 15 et 60 € et possède une durée de vie de 2 à 5 ans. On comprend donc aisément que, sur le long terme, la culotte de règles permet de réaliser des économies.

Comment choisir sa culotte menstruelle en fonction de ses besoins ?

La culotte menstruelle présente de nombreux avantages sur les tampons et serviettes hygiéniques classiques. Pensez à bien choisir sa culotte en fonction de ses besoins pour bénéficier pleinement de ses avantages.

Avant tout achat, pensez à bien définir le niveau d’absorption nécessaire. Effectivement, chaque femme a un flux menstruel différent et donc des besoins spécifiques en matière d’absorption. Il existe plusieurs niveaux d’absorption allant du plus faible au plus élevé : léger, moyen et fort. Il est crucial de choisir une culotte qui correspond à son flux afin d’éviter toute fuite ou sensation désagréable.

Pensez à bien vous pencher sur la composition des culottes menstruelles lors du choix. Les matériaux utilisés dans la fabrication peuvent influencer l’efficacité ainsi que le confort ressenti pendant l’utilisation. Le bambou ou encore le coton biologique sont souvent privilégiés pour leur capacité à absorber sans irriter la peau.

Le type de coupe peut aussi être un critère déterminant dans le choix final. Certain(e)s préféreront les shorts tandis que d’autres opteront plutôt pour une coupe bikini ou taille haute selon leurs habitudes vestimentaires.

Si vous êtes sportive ou active au quotidien, il conviendra peut-être davantage d’opter pour une culotte avec maintien renforcé permettant une utilisation optimale durant vos activités physiques.

Bien choisir sa culotte menstruelle est crucial pour bénéficier pleinement des avantages qu’elle offre par rapport aux protections hygiéniques traditionnelles telles que les tampons et serviettes. Pensez à bien définir son niveau d’absorption, la composition souhaitée, le type de coupe ainsi que l’intensité des activités auxquelles on s’adonne pour faire un choix éclairé.

Les précautions à prendre pour utiliser une culotte menstruelle de manière optimale

La culotte menstruelle est une alternative hygiénique et confortable aux tampons et serviettes hygiéniques. Pour bénéficier au maximum de ses avantages, vous devez prendre certaines précautions lors de son utilisation.

Vous devez bien lire les instructions fournies avec la culotte menstruelle afin d’en comprendre le fonctionnement et les spécificités. Effectivement, chaque modèle peut avoir des particularités qui nécessitent une attention particulière.

Vous devez changer régulièrement votre culotte menstruelle en fonction du flux sanguin. Les modèles ont généralement une capacité d’absorption différente selon leur niveau (léger, moyen ou fort), ce qui permet à chacune de trouver celui qui lui correspond.

Après chaque usage, vous devez rincer abondamment la culotte avec de l’eau froide, sans utiliser ni savon ni adoucissant car cela pourrait altérer l’efficacité absorbante du tissu. Vous devez changer régulièrement votre culotte menstruelle pendant les règles afin d’optimiser son confort et son efficacité. Effectivement, une culotte saturée peut causer des fuites ou encore des odeurs désagréables. Il est donc recommandé d’avoir plusieurs modèles à disposition pour pouvoir alterner facilement.

Utiliser une culotte menstruelle nécessite quelques précautions simples mais indispensables pour en bénéficier pleinement. Bien lire les instructions fournies avec le produit, effectuer un nettoyage minutieux avant la première utilisation ainsi qu’un rinçage abondant après chaque usage sont autant d’étapes clés qui garantissent une hygiène optimale et prolongent la durée de vie du produit.

vous pourriez aussi aimer